métiers d'autrefois

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Ven 25 Fév - 16:39

le meunier dormait
c'est bien normal, le métier est dur

mais ik y avait aussi l'hébergeur qui faisait de la maintenance....

Meunier tu dors



métier usant que celui de "l'artisan qui veille au grain"
de lui dépend l'approvisionnement en pain



ton moulin, ton moulin va trop vite



à vent ou à eau



avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Ven 25 Fév - 8:55

Chardin
de beaux chaudrons et un hachoir ... inquiétant

aujourd"hui
le meunier

il doit dormir ) poings fermés
je ne peux passer aucune photo
avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  arvalum le Sam 19 Fév - 10:58

" La ratisseuse " 1738 ..une oeuvre et la représentation d'un métier ...réalisée par Chardin ...



Une domestique condamnée à éplucher des légumes ...tuer et plumer la volaille...
Des travaux humbles mis en lumière par l'artiste ...
L'organisation et les conditions de travail laissent à désirer..pas de table ...uniquement un diabolique billot ...le sol est jonché des éléments préparatifs ...au risque de butter dedans...
heureusement aujourd'hui nous avons le BIT ...rien à voir avec un terme informatique ...ni trivial ...Bureau International du Travail ...

avatar
arvalum
Grand Prix de Rome

Messages : 3916
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 68

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Mer 16 Fév - 8:36

avec les lavandières; les musiciens ont souvent été mis à l'honneur

ici, le joueur de Vielle de Georges de la Tour 1593-1652



u n homme misérable, aveugle
qui égrène des notes sur l'instrument

après la révolution
quelques filles continuèrent le métier de vielleuse
héroïnes de comédies et de vaudevilles
et l'on pouvait entendre dans Paris
"le 13 pluviôse an XI, Fanchon joue de la vielle aux boulevards"
avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  arvalum le Dim 13 Fév - 19:50

" Les blanchisseuses .." ils ne devaient pas laver le linge en famille à cette époque là ...

Giacomo Ceruti , enfant de la terre lombarde ...des oeuvres de scènes humbles , inspiré par l'humanité la plus misérable ...il sera d'ailleurs surnommé " le pauvre gueux " ...Pitocchetto ...




Un autre métier ...ange gardien ...gardienne de panier ...écarteur de passant ...témoin de rencontre ...à cette époque ( XIX ème ) ils ne manquaient pas d'idée pour créer leur emploi ...et travailler plus pour gagner une misère ...

Ils guettaient les buveurs éméchés aux portes des assommoirs pour les ramener chez eux ...on a rien inventé ...ils gardaient paniers , chiens ...aux portes des cimetières pendant que les visiteurs allaient se recueillir sur la tombe du défunt ...maintenaient des espaces de trottoiret protégeaient de toute intrusion inopiné ...un cran au-dessus de la mendicité ...mais il n'y a pas de sots métiers ...




Pour mémoire , sans être trop assommant ...l'assommoir..." quand zébus zé plus soif ...et boire jusqu'à plus soif est ce bien irraisonnable ...



mo-dé-ra-tion ...
avatar
arvalum
Grand Prix de Rome

Messages : 3916
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 68

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Mar 8 Fév - 10:48





Jean-Baptiste Mallet 1759-1835
chroniqueur mondain
a représenté les élégantes, toutes vêtues de blanc, suivant la mode lancée par la reine



Rose Bertin alliait à une imagination débordante et à un goût incontestable
un sens développé de l'idée publicitaire
elle faisait parvenir dans les grandes capitales des poupées accompagnées
d'un trousseau, ambassadrices du (bon) goût français

l'aiguille à la main, rue Saint Honoré ou rue Neuve des Petits Champs
les filles arrangent pompons et colifichets
l'une d'elles ne terminera pas son apprentissage: Jeanne Bécu
comtesse du Barry, la dernière fulgurance du roi dit le bien-aimé



avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Admin le Mar 8 Fév - 10:23


LA MARCHANDE DE MODES

cravates, noeuds d'épée, objets de tête et de cou, colifichets de toutes sortes



la marchande de modes tenait boutique

la plus célèbre fut sans doute Rose Bertin, couturière de la reine Marie-Antoinette
elle coud, elle arrange ses agréments, donne du chic à l-aide de colifichets
dans sa boutique de la rue Saint Honoré, Au Grand Mogol



Rose Bertin transformera les robes à paniers en robes avec traîne



en 1785, la Reine qui vient d'avoir 30 ans, se plaît dans des robes plus simples

c'est la robe en chemise, dite à la reine, faite de mousseline blanche



avatar
Admin
Admin-Villa Medicis

Messages : 75
Date d'inscription : 27/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://maisonarts.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Jeu 3 Fév - 11:14

la très célèbre laitière de Johannes Vermeer



celle de Goya



celle de Greuze

laitière d'opérette qui aurait pu s'occuper des vaches fleuries et des moutons enrubannés de la reine

avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Jeu 3 Fév - 11:03

la marchande de lait

dès le XIIIe siècle, les paysannes venaient des environs, apporter le lait aux Parisiens



comme on peut le voir dans cette oeuvre de Louis-Léopold Boilly
les enfants faisaient la "queue au lait" dès que les laitières
arrivaient en ville en criant "la laitière, allons, vite"

dans les années 80 - 1780!
la reine Marie-Antoinette mit le lait au goût du jour au hameau de Versailles
mais aussi à la laiterie du château de Rambouillet





elle allait boire du lait chaud dans sa "vacherie", mode qui s'étendra jusqu'aux Champs-Elysées

elle se servait d'un bol-sein

avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Ven 28 Jan - 8:10



de belles publités



le caducée
le serpent et la vasque d'Hygie



caducée des pharmaciens de Concarneau

avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Ven 28 Jan - 7:45

à toutes les époques fleurirent les panacées






une profession brocardée par Molière



avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Ven 28 Jan - 7:27

les boutiques deviennent d'élégantes officines







le mortier destiné aux pulvérisations est toujours là





des boîtes où reposent les drogues



des vases en faïence de Rouen, de Nevers, d'Italie





avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Ven 28 Jan - 7:13

APOT(H)ICAIRE



l'apothicaire est l'ancêtre du pharmacien d'aujourd'hui

au Moyen Age, il était le collègue de l'espicier
car les deux vendaient des substances employées
à la fois comme condiments et comme médicaments

l'apothicaire du couvent des Cordeliers
Antoine Rivalz 1667_1735



aui fil des ans la distinction s'établira



l'apothicaire étudiera la pharmacopée
apprendra l'utilité des plantes médicinales
passera des examens, prêtera serment





avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Lun 24 Jan - 9:32

"clocheteur des trépassés"
ça fait froid dans le dos

de Jean-François Millet 1814-1875



le réalisme
les gens simples mis à l'honneur

la fileuse, chevrière auvergnate
une oeuvre de 1868 au musée d'Orsay
avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Allumeur de réverbères ou lanternier

Message  arvalum le Dim 23 Jan - 11:50



Paris la nuit était devenue un coupe gorge ... en 1667 la mise en place de 6500 lanternes régla une partie du problème ...le remède soi-disant miraculeux viendra beaucoup plus tard ...la vidéo surveillance ...

Allumer et éteindre les réverbères à Paris , n'avait créé que deux emploi ...l'un descendant la lanterne ...l'autre allumant la chandelle ...
avatar
arvalum
Grand Prix de Rome

Messages : 3916
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 68

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  arvalum le Sam 22 Jan - 19:55

Crieur ..tambour de ville ou garde champêtre ...à l'ancienne ...même combat..." proclamation des ordonnances ...diffusion de nouvelles locales ..régionales ou nationales ..figure indispensable devant une population analphabète ...et des médias minimum ..pas de télé , radio , internet ...SMS ...que sais je encore ...surabondance de bien ne nuit pas ..disait- on ...ton ton ...est ce aussi vrai aujourd'hui...où trop d'info ...et d'impôt tuent ...l'info ...et le contribuable ...





Il y avait une corporation de crieur de corps ou clocheteur des trépassés ...en concurrence directe avec le clergé .
Ils fondèrent une confrérie " des clocheteurs des trépassés " et obtinrent de Charles V une ordonnance leur octroyant le quasi- monopole des funérailles ...
Fournissant draperie pour façade et intérieur maison du défunt , cierges ...s'occupant de l'ordonnancement du cortège et de l'enterrement ...
avatar
arvalum
Grand Prix de Rome

Messages : 3916
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 68

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Ven 21 Jan - 10:13

je suis le vagabond, le marchand d'oublies, l'oublieur
je n'ai que des chansons à mettre dans les coeurs

on pourrait parodier une chanson des Compagnons
le marchand d'oublies, l'oublieur



l'oublie
une gaufre à base de sucre oeufs et miel
qui permettait aux "oublieurs" d'exercer
leur métier tard dans la soirée car ils étaient
souvent invités por égayer la fin de soirée


cette facilité d'accès aux maisons particulières
devint vite une tentation pour "les gens sans aveu"

ci-dessus, une oeuvre de Watteau
avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  arvalum le Mar 18 Jan - 10:26



Métiers d'autrefois ...et d'aujourd'hui ...le vendeur de lupins ...au Caire ...inutile de lui jeter des fleurs ...c'est la graine son fond de commerce ...




" la lingère , intérieur " de Léon Delachaux ( 1905 )

" Après la liquidation de son atelier , elle était devenue lingère , bornant son horizon à "des journées " devenues son univers " ..Thyde Monnier .




L'usurier ..un terme peu flatteur ...mais très rémunérateur ...et un métier qui a bien évolué , s'est bien développé ...jusqu'à devenir le moteur... se substituant à l'outil de travail ...c'est l'argent qui travaille , une idée que l'on voudrait faire avaler ...sur le bon dos de qui ?
avatar
arvalum
Grand Prix de Rome

Messages : 3916
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 68

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Mar 18 Jan - 9:01



on va chez Procope pour y déguster un café
mais aussi pour y fêter un évènement
Beaumarchais y fêta la première du Mariage de Figaro

le banquet des poètes y honora la mémoire de Maurice Carême

si vous ne buvez pas de café, prenez un sorbet
ils existaient déjà au 17e siècle



vous pouvez aussi passer à la petite maison dans les arts
je vous offre un café

avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Mar 18 Jan - 8:47

créé en 1686, le Procope fut le premier café de Paris







situé dans le 6e arrondissement de Paris
il est magnifiquement décoré même dans les petits coins.....




mais c'est sur le tuyau du poêle qu'on lit les nouvelles croustillantes
et parmi les habitués, les encyclopédistes

avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Mar 18 Jan - 8:33



le divin breuvage fit courir tout le beau monde
il était arrivé à Paris dans les années 60 (1660 !)
son succès s'établit, s'affirme de façon extraordinaire


cette vogue entraîne alors l'ouverture d'établissements spéciaux
pour sa consommation



avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Emma le Mar 18 Jan - 8:14

même avec des fleurs, le travail des enfants est tellement insupportable

aujourd'hui un métier d'autrefois
car il a beaucoup changé
à commencer par sa vocation première

LE CAFETIER
celui qui proposait du café

Voltaire en raffolait



il fut un pilier du Procope
le premier "caffé" de Paris
où il a son buste et sa table


quant à Balzac, il en avalait des litres en travaillant
avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  arvalum le Sam 15 Jan - 11:27

Les petites marchandes de fleurs...le 1er mai toute l'année ...





La différence est flagrante entre ces deux vendeuses ...l'une est plutôt dans la tristesse , la quête ...l'autre est pimpante ..peut être amoureuse du petit garçon ...en tout cas pleine d' élégance ...

avatar
arvalum
Grand Prix de Rome

Messages : 3916
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 68

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  arvalum le Mer 12 Jan - 18:24



Foire aux servantes ...
Les salons des métiers avant l'heure ...on a rien inventé ...juste un petit ravalement de façade ...

Léon Delachaux ..Lalouée à Château Landon




Peint par Charles François Marchal ( 1825-1877 ) ...on suppose que la scène se passe à Bouxwiller ...en Alsace ...
" le gsindemarik " ...les patrons choisissent leurs valets ou servantes ...
avatar
arvalum
Grand Prix de Rome

Messages : 3916
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 68

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  arvalum le Dim 9 Jan - 20:10

Deux métiers qui ont l'air d'être d'une autre époque ...et pourtant ...très actuel dans un monde qui a gardé ses traditions ...l'Egypte ...


" porteur de pain " ...

Les traditions...et les automobiles qui nous ramènent à la réalité d'aujourd'hui ...




" vendeur de tamarin "
Le jus de tamarin ...une boisson rafraîssante habituelle dans les rues du Caire ...la fleur au fusil ...
avatar
arvalum
Grand Prix de Rome

Messages : 3916
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 68

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: métiers d'autrefois

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum