JULIETTE RECAMIER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JULIETTE RECAMIER

Message  Emma le Ven 17 Fév - 9:42

la belle des belles
une personnalité harmonique




Juliette Récamier 1777-1849
(buste de Chinard, un de ses compatriotes lyonnais)

elle était célèbre par sa beauté, son immense fortune, une réelle bienveillance sur ce
que l'Europe comptait de mérites politiques, artistiques et littéraires a passé par son
salon; sa féminité et son intelligence en avaient fait une médiatrice de génie

avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JULIETTE RECAMIER

Message  Emma le Ven 17 Fév - 9:52

pendant plusieurs années, Juliette construit son image tous ses portraits
passent à la postérité grâce aux nombreuses variantes qu'elle contrôle



le baron Gérard,, le peintre des débuts mondains



Firmin Massot



François-Louis Dejuinne et le salon de l'abbaye aux bois



J-L David, un tableau dépouillé ... parce que pas fini
des séances de pose sous tension, beaucoup de prétextes pour les arrêter
une histoire de pied, des exigences de part et d'autre
la commande faite à Gérard et la mauvaise humeur de David qui gardera le
tableau jusqu'à sa mort en 1825
avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JULIETTE RECAMIER

Message  Emma le Ven 17 Fév - 10:05

la tête idéale de "la dame en blanc", de "la dame au sofa" ne cesse de fasciner



une image, un style



loin des "merveilleuses" extravagantes et sulfureuses, Juliette impose le blanc:



pureté et délicatesse



le couple qu'elle forma pendant 30 ans avec René de Chateaubriand la fit entrer
vivante dans la légende



entre tout à coup Madame Récamier, vêtue d'une robe blanche, elle s'assit sur un sofa de soie bleue... je me
demandais si je voyais un portrait de la candeur ou de la volupté, je n'avais jamais imaginé rien de pareil

(Mémoires d'outre-tombe)

avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JULIETTE RECAMIER

Message  Emma le Ven 17 Fév - 10:15



à suivre...
avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JULIETTE RECAMIER

Message  Emma le Lun 5 Mar - 9:38

Juliette, née à Lyon en 1777, s'était mariée à 15 ans avec Jacques-Rose Récamier
banquier de son état et amant notoire de sa mère; probablement père de Juliette
Récamier devient "le mari honoraire"



Juliette, qui attire une nuée d'hommages masculins, se fait remarquer au défilé de
Longchamp en 1797: elle a tout juste 20 ans; mais elle sortira vraiment de l'anonymat
le 10 décembre 1798, lors de la fête donnée au Luxembourg, en l'honneur de Bonaparte



Bonaparte, le héros, le vainqueur de la campagne d'Italie
vingt batailles gagnées vont si bien à la jeunesse
le Tout-Paris admire le jeune guerrier qui accepte les honneurs de l'Etat mais écarte
avec fermeté ceux des cérémonies privées; Juliette Récamier sera une figure importante
de l'époque napoléonienne; les propos rapportés ci-après proviennent des écrits de sa
nièce, Madame Lenormant

ce 10 décembre donc, le Directoire donne une fête triomphale en l'honneur de Bonaparte
dans la grande cour du Palais du Luxembourg:
- un autel et une statue de la liberté
- les Directeurs en costumes romains au pied de la statue
- un amphithéâtre et derrière, les élus choisis par Talleyrand
Juliette est assise derrière: elle ne connaît pas Bonaparte et la rencontre (muette) est
stupéfiante; le héros paraît sous de vives acclamations, Talleyrand prononce un discours,
Bonaparte répond nerveusement
nouvelles acclamations
là où elle est, Juliette ne voit pas bien Bonaparte; profitant d'un discours, elle se lève pour
le regarder, un long murmure d'admiration s'élève de la foule qui l'aperçoit; une rumeur qui
n'échappe pas au général ... qui lui lancera un regard foudroyant
notre dame blanche se rassoit rapidement!

ni peintre ni écrivain, Juliette Récamier eut une grande influence sur les arts; on peut se
demander pourquoi sans pour autant la réduire à sa seule puissance de séduction et ... à
son lit, fût-il signé Jacob frères




Chateaubriand l'a magnifiée, sa nièce a écarté tout ce qui aurait pu offusquer "la pureté du
souvenir"; il reste une légende figée par Dejuinne dans le salon de l'Abbaye aux Bois ou encore
par Auguste Toudouze



elle lance le style Directoire et le porte à son apogée



une démonstration du bon goût de l'époque postrévolutionnaire

on peut y voir Chateaubriand (Girodet) et la chère Madame de Staël (Gérard) Corinne au cap Misène

Sainte Beuve, la méchante langue, surnommé Sainte Bave par Hugo, parle de "doux génie"
un génie qui cultive autour d'elle l'amitié et les talents

à suivre...
avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JULIETTE RECAMIER

Message  Emma le Mar 6 Mar - 8:58

ras-le-bol du lit de Juliette



signé René Magritte



signéJean-Baptiste Mondino
avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JULIETTE RECAMIER

Message  arvalum le Mer 7 Mar - 11:32



Funérailles de Chateaubriand au Grand-Bé ...19 juillet 1848 ...par Doutreleau .

A la fin de sa vie , à demi paralysé , il gardait encore tout son charme auprès de madame Récamier ,
elle- même devenue aveugle .

Chaque jour il se faisait porter auprès d'elle ...seul le contact de leurs mains irradiait encore quelques instants leur fin de vie .
avatar
arvalum
Grand Prix de Rome

Messages : 3916
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 68

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JULIETTE RECAMIER

Message  Emma le Mar 13 Mar - 9:34

Juliette retrouvera Bonaparte lors des préparatifs de Brumaire qui se font en partie chez les Récamier
et le 18 Brumaire an VIII (9 novembre 1799), c'est le coup d'état au château de Saint Cloud



retournements sur retournements de situation, des députés qui s'enfuient par les fenêtres du château
et une nouvelle constitution: le Directoire s'achève, le Consulat commence



le Consulat reste une période plutôt positive: paix intérieure, finances assainies, réforme judiciaire,
réorganisation administrative mais la Constitution de l'An VIII ne plaît guère à Juliette et encore moins
à son amie Germaine de Staël



pourtant le Paris du Premier Consul brille de mille feux même si le nouveau maître braque pesamment
sa lorgnette sur Juliette lorsqu'elle arrive à l'Opéra car il n'est pas content le Premier Consul mais pas
content du tout des "rumeurs de société" que Juliette propage relayée par Germaine

car Germaine, qui n'a pas la langue dans sa poche, le traite d'idéophobe
idéophobe?
idéophobe?
enfin, est-ce qu'il a une tête d'idéophobe?
en tout cas, lorsque l'intéressé l'a appris, il piqua une colère, fit fermer le salon de Juliette et renvoya
Germaine dans ses terres de Coppet



Coppet
heureusement, Juliette y avait une chambre



pour couronner le tout, Necker, le père de Germaine publie ses "dernières vues" où il dénonce les
ambiguités de la Constitution de l'An VIII
re - fureur
et Germaine d'en rajouter une louche avec Delphine, Werther ou la nouvelle Héloïse, oeuvres qui
analysent la société du Consulat et s'adressent à "la France silencieuse mais éclairée"

elle a fait des émules depuis, Germaine...

et re-re- fureur consulaire
tout cela c'est de la métaphysique de sentiment, du désordre d'esprit, je ne peux pas souffrir cette femme-là
hurlera Bonaparte



et hop, refoulée à Coppet, Germaine
et hop, refoulée aussi, Juliette
et hop, en faillite le banquier Récamier

il faut quand même dire que Bernadotte et Moreau complotaient allègrement dans le salon de ces dames
salons devenus centres d'opposition au régime consulaire

toute l'Europe s'y retrouve
sauf ... la France officielle

à suivre...

avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JULIETTE RECAMIER

Message  Emma le Sam 31 Mar - 8:12

en 1801, François-René de Chateaubriand avait lu Atala ou les amours de deux sauvages dans le désert



chez Madame Récamier, une love story avec toutes les caractéristiques du romantisme: lyrisme, passion,
exaltation, mélancolie, le tout teinté d'exotisme



une histoire d'amour tragique qui se termine bien mal

plus de douze ans vont se passer séparant Juliette de FRC pendant lesquels il fait ses débuts diplomatiques
voyage en Orient, se retire à la Vallée-aux-Loups pour travailler aux Mémoires d'Outre-Tombe
lorsqu'il retrouve Juliette pour la lecture des Abencérages, Paris vient de capituler et l'empereur Napoléon
fait ses adieux à Fontainebleau



les revers de fortune ont obligé Juliette à s'installer dans un tout petit appartement de l'Abbaye-aux-bois, un
ancien couvent de la rue de Sèvres, à l'angle de l'actuel boulevard Raspail
deux petites pièces qui sont toujours le centre de l'Europe



dans les Mémoires d'outre-tombe, FRC décrit ainsi les lieux:
La chambre à coucher était ornée d'une bibliothèque, d'une harpe, d'un piano, du portrait de Madame de Staël
et d'une vue de Coppet au clair de lune. Quand, tout essouflé après avoir grimpé les trois étages, j'entrais dans
la cellule aux approches du soir, j'étais ravi: la plongée des fenêtres était sur le jardin de l'Abbaye, dans la corbeille
verdoyante duquel tournoyaient des religieuses et couraient des pensionnaires, la cime d'un acacia arrivait à la
hauteur de l'oeil. Des clochers pointus coupaient le ciel et l'on apercevait à l'horizon les collines de Sèvres. Le
soleil mourant dorait le tableau et entrait par les fenêtres ouvertes.




Dernière édition par Emma le Sam 31 Mar - 8:29, édité 1 fois
avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JULIETTE RECAMIER

Message  Emma le Sam 31 Mar - 8:24

une nouvelle vie pour Juliette qui vient d'avoir la quarantaine
ce ne sera qu'en 1829 qu'elle emménagera dans le grand appartement du premier étage
l'Abbaye fut détruite en 1906; sur cet emplacement, le théâtre Récamier (fermé) et le square Récamier (débaptisé)



de Juliette ici, plus rien



si, François-René de Chateaubriand



non loin de là, dans le square des missions étrangères

avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JULIETTE RECAMIER

Message  Emma le Mer 11 Avr - 8:42

en 1829, Juliette emménage dans le grand appartement du 1er étage



à partir de cette date et jusqu'en 1848, cet appartement est le centre littéraire de Paris, de France, d'Europe
un lieu de promotion sociale où se côtoient vieille noblesse royaliste, jeunesse libérale, aristocrates anglais

Juliette se consacre librement à ce qui l'intéresse et en particulier, aux talents nouveaux
Victor Hugo, qui lui rendra hommage à plusieurs reprises
n'avait-il pas dit enfant: "je veux être Chateaubriand ou rien?

Balzac, tout jeune, y est reçu





un gros garçon qui prépare un petit roman, la peau de chagrin

pour Juliette, 1830 est une année de fracas tant politique que personnel
la mort de Monsieur Récamier laisse René pensif
quatre ordonnances royales provoquent le soulèvement de Paris




après Les Trois Glorieuses, quand la nation reprend ses couleurs,



Chateaubriand prononce son grand discours à la Chambre des Pairs



il se retire de la vie politique, refusant de collaborer avec l'usurpateur

suite et fin au prochain épisode..
.
avatar
Emma
Admin-Villa Medicis

Messages : 7609
Date d'inscription : 06/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JULIETTE RECAMIER

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum